LA  REDY  BLACK

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une viande de bœuf exceptionnelle que Black Pudding vous propose. C’est une exclusivité. Il s’agit du bœuf Redy Black, la première race bovine depuis des décennies à obtenir son agrément OS (Organisme de Sélection) en France.

Le modèle de sélection de la Redy Black utilise des croisements d’absorption afin d’améliorer sa diversité génétique, ses performances et bénéficier d’un effet hétérosis. De même que d’autres races françaises incorporant des gènes sans corne dans leur schéma de sélection,
Un modèle unique en France.

RedyBlack in shop.jpg
Redy Black Cow.jpg

La race Red Black est issue de génétique américaine/anglaise/irlandaise de populations élites Stabiliser, Angus et Simmental. La population Red Black en France est un noyau ouvert (race en création) composé de 50% de races continentales et 50% de races anglaises dans les origines des animaux, pour assurer le maximum de rentabilité au sevrage. 

Ainsi, la Red Black retient de la valeur hybride avec 3 rameaux de races différentes et combine la tendreté, le marbré, et la taille modérée des races britanniques avec les muscles, le lait, et la croissance des races continentales.

Une des particularités de cette race est l’âge de l’animal est sa rusticité. Elles sont exclusivement en pleins champs! Une des particularités de cette race est l’âge de l’animal est sa rusticité. Elles sont exclusivement en pleins champs! 

RedyBlack Pature.jpg

Nous exigeons une maturation au minimum de 21 jours mais ça peut atteindre jusqu’à 45 jours. Pour la Redy Black, le secret vient justement de l’élevage.  En Lorraine, les animaux se nourrissent tout au long de l’année d’herbe, de trèfles et de plantes. La viande obtient ainsi un goût typé et rustique. Ils ont le temps de s’imprégner des arômes de la région.

DSC_4941 Cyril Decoupe.jpg

Gustativement, l’atout majeur de cette viande est la concentration importante mais harmonieuse de graisse intramusculaire que l’on appelle communément « le persillage ». Il s’agit en fait de fines couches de graisse qui confèrent à la viande son apparence marbrée, mais aussi et surtout de la tendresse et du goût. Il est vrai qu’une viande de cette qualité est un luxe, mais un luxe durable et respectueux de la nature. Selon nous, mieux vaut manger moins de viande rouge, mais de meilleure qualité.